CONCOURS SEIMAT

Concours SEIMAT au Lycée Ampère

Sept élèves se sont affrontés en concours, il s’agissait de repérer et réparer une panne sur une machine de travaux publics.

Jeudi, une épreuve singulière s’est tenue dans les ateliers du lycée Ampère. En effet, des lycéens en première année de bac pro maintenance des matériels se sont affrontés autour d’une panne. « Nous faisons passer l’épreuve pratique d’un des sept groupements en France, nous avons accueilli les lycées de Provins (77), Coulommiers (77), Dourdan (91), Jouy-en-Josas (78) et du Lorrain à la Martinique », détaille Pierre-Maire Varet, chef de travaux du lycée.
C’est l’entreprise allemande Wirtgen qui a fourni la machine et les techniciens qui y ont créé la panne. « Les élèves ont ensuite un peu plus de deux heures pour tenter de la trouver », explique Fabrice Damiens, salariés de cette entreprise de fabrication de matériel.
Le concours est organisé par le Syndicat des entreprises internationales de matériels de travaux publics, une organisation professionnelle qui représentent toutes les fabricants d’engins. Ces derniers fournissent donc les engins que les futurs techniciens de maintenance auront ensuite à vérifier dans le cadre de leur travail.
Au départ, plus de 700 jeunes ont participé au concours en deux parties, d’abord à l’écrit qui donnait droit à la sélection pour la partie pratique. Les résultats seront connus fin juin.

Publié dans Actualités