Inauguration de la sculpture d’Yvanj le samedi 11 juin

Ce samedi 11 juin 2016, a eu lieu à Vendôme devant le Minotaure, l’inauguration de la sculpture réalisée par Yvan Jolly et ses élèves en hommage à Charlie Hebdo.

 

Ce travail collaboratif magnifique a été entièrement réalisé au Lycée Ampère et a été placé devant le minotaure, salle de spectacle Vendômoise grâce à l’intervention de plusieurs entreprise locales.

 

Les élèves, leurs parents,  de nombreux personnels du lycée, les élus de la commune ont participé à cette cérémonie.

 

 

Après des mois de péripéties, le travail réalisé par le sculpteur Yvan Jolly et les élèves du lycée Ampère a pu être exposé.

L’histoire a démarré au Quartier Rochambeau alors qu’étaient abattus les platanes de l’ancien quartier de cavalerie. L’un des troncs a été réservé au sculpteur Yvan Jolly qui l’a ensuite travaillé pendant de longs mois, avec ses élèves issus du bac pro technicien menuisier agenceur. « On y a travaillé les trois derniers mois de l’année », expliquent ces derniers.

Ils étaient huit à participer, la promotion 2012-2015 et même si tous sont aujourd’hui en poursuite d’étude ou salariés, ils étaient là samedi, à l’inauguration. Son installation aura été des plus romanesques après son achèvement. « De Rochambeau, elle a transité par l’allée de Yorktown, le pont, le square Belot. On y aurait perdu le fil, d’Ariane s’il n’y avait eu le Minotaure qui, au centre de ce labyrinthe, s’est révélé être un havre et non un monstre », résumait l’adjoint Philippe Chambrier, dans un discours aux nombreuses références.
L’installation de la sculpture taillée dans un tronc d’arbre d’où surgit un bouquet de crayons a, en effet, fait l’objet de nombreuses réflexions. « Notre projet sur le Quartier Rochambeau n’a pas encore ses tracés et son contour définitif. Nous avions proposé de la placer non loin des bâtiments de Ciclic, mais c’est finalement l’architecte des Bâtiments de France qui nous a suggéré de l’installer devant le Minotaure. »
L’installation aura nécessité d’importants préparatifs et la mise en place d’un socle de béton armé.

Entreprises mécènes

Le sculpteur Yvan Jolly, qui a réalisé l’œuvre, a, de manière très brève, pris la parole. « Mon discours se regarde, il ne s’écoute pas, tout est dit, tout est écrit. » Ce dernier a cependant souligné la part collective de ce travail monumental, mené avec les huit élèves en bac pro, mais qui a aussi sollicité de nombreuses entreprises mécènes.
C’est sur cet aspect que les élèves et le sculpteur, qui est aussi enseignant dans leur filière, ont insisté lors de l’inauguration. Chaque entreprise qui a participé, en fournissant du matériel pour l’œuvre et pour sa mise en place, s’est vu remettre un « crayon » géant spécialement dédicacé par la promotion.

Aziliz Le Berre
Publié dans Actualités