La sécurité, ils veulent en faire leur métier…

Le lycée Ampère de Vendôme propose une formation aux métiers de la sécurité depuis deux ans. Un bac pro qui séduit beaucoup de jeunes.

 Laure et Hugo sont en première au lycée Ampère de Vendôme. Ils font partie de la première promotion du bac professionnel métiers de la sécurité, ouvert en septembre 2014. Alors que certains lycéens peinent à trouver leur voie, Laure et Hugo ne se sont pas trompés d’orientation. Les deux élèves s’épanouissent dans leur filière. La sécurité, c’est leur truc. Mais ils hésitent : pompier, policier, gendarme, agent de sécurité privé… Le choix est vaste et les différents stages qu’ils ont réalisés les ont confortés dans leur orientation. Et leur ont même donné envie d’exercer plusieurs professions ! « On a envie de tout faire, mais il va falloir choisir ! »

Des jeunes très motivés

Une chose dont ne manquent pas ces jeunes, c’est de motivation, ce que confirment Bruno Cavat, directeur du lycée Ampère, et Pascal Page, enseignant.
Hugo se verrait bien policier, tout en étant pompier volontaire.
La formation comprend de nombreuses semaines stages. Une immersion qui permet de « voir la réalité du terrain. On a parfois une fausse idée du métier », souligne le commandant Emmanuel Évrard, chef d’état-major au commissariat de Blois, qui accueille régulièrement des stagiaires du lycée Ampère.
Hugo a toujours été intéressé par les métiers de la sécurité, alors, quand il a entendu parler de cette filière au lycée Ampère, il n’a pas tergiversé. Laure et lui ont particulièrement apprécié leur stage au sein du commissariat. Ils ont aimé le tir, le stage canin, la prise d’empreintes, les dépôts de plainte… et l’ambiance. « Les policiers sont super sympas. Ils nous ont fait participer. » Ce qui leur plaît également dans ces métiers-là, c’est qu’il n’y a « pas de routine ».
À l’issue de leur formation, les jeunes pourront être recrutés par des entreprises privées ou tenter les concours ou sélections pour les métiers de la sécurité civile et publique.

pratique

> Le bac pro métiers de la sécurité est un cycle de trois ans, qui comprend 22 semaines de stages.
> Les élèves de troisième, de seconde générale ou professionnelle, ainsi que ceux en 2e année de CAP agent de sécurité peuvent intégrer cette formation.
> La promotion compte 16 élèves. Lors des dernières inscriptions, 173 dossiers ont été déposés. L’équipe pédagogique effectue un pré-recrutement sur dossier. Une quarantaine de candidats sont retenus pour passer un entretien de motivation.
> Tous les élèves sont internes. 30 à 40 % d’entre eux sont originaires du Loir-et-Cher.
> Environ 50 % des élèves s’orientent vers la sécurité publique.
> Renseignements : tél. 02.54.23.31.00.

Florence Vergne
Laure, Hugo, le brigadier Corinne Haloin, le commandant Emmanuel Évrard, Pascal Page, enseignant de la filière métiers de la sécurité, et Bruno Cavat, directeur du lycée Ampère.
Publié dans Actualités