Les collégiens de 3ème à la découverte du Lycée Ampère.

Le lycée Ampère a invité six collèges à venir visiter ses locaux avec un atelier particulier concernant la filière de production industrielle.

Mardi et jeudi, les élèves de 3e du bassin vendômois ont été invités au lycée Ampère pour découvrir les filières professionnelles.

Ils sont venus de Vendôme, Mondoubleau, Morée et Oucques.
Des élèves de 3e qui doivent, en ce début d’année, choisir la filière qu’ils vont devoir suivre. « J’ai échangé avec les professeurs principaux de chaque classe sur les profils des élèves, sur ceux qui étaient intéressés par ces filières », explique ainsi Karine Kieffer, principale du collège de Mondoubleau. « Ils sont venus volontairement même si à leur âge, il est encore difficile de savoir ce qu’ils veulent faire. »
Les élèves ont été accueillis par des enseignants responsables de filières. « Nous avons pas mal d’élèves qui viennent du Blaisois ou même de Tours pour cette filière de la sécurité qui est déjà très demandée, mais, en parallèle, certaines filières chez nous sont moins connues et qui pourtant embauchent », détaillait Taïssia Tcherneitchouk, proviseure adjointe du lycée. D’où l’opération « atelier » lancée sur la filière « pilote de ligne de production » par les enseignants de cette formation. La filière industrielle accueillait les élèves pendant deux heures. « Il n’y a pas un seul élève qui sorte de chez nous sans solution : soit ils sont embauchés, soit ils poursuivent en BTS », leur expliquaient les enseignants MM. Philippe et Brecl qui les recevaient.
De quoi faire évoluer les représentations de ces collégiens sur le monde de l’industrie. Ces deux journées de visite organisées par le lycée Ampère poursuivaient le même but, à plus grande échelle. « Il faut montrer que le lycée a changé », assure Taïssia Tcherneitchouk.

Aziliz Le Berre, La Nouvelle République, 02-02-2015
Publié dans Actualités