Quand les élèves de 2nde Bac Pro Maintenance des Matériels deviennent slameurs

 

 

 

Suite de notre projet « Cultures urbaines » : toujours grâce au financement régional Aux Arts Lycéens et à notre partenariat avec l’Hectare – Scène conventionnée de Vendôme, après le Graff pour la classe des Techniciens Menuisiers Agenceurs, ce sont les 2nde Bac Pro Maintenance des Matériels qui ont accueilli les slameurs Yopo et Zurg de l’association Slam 37 pour cinq séances d’initiation aux techniques de la poésie urbaine. Joute oratoire publique de trois minutes maximum, sans musique ni accessoire.

Mais avant de tenter d’égaler les talents de Marc Smith, le fondateur du Slam il y a 25 ans, de Grand Corps Malade ou encore de Souleymane Diamanka, les élèves ont d’abord dû relever le défi de l’écriture ! Aidés de leur professeur principal, de leurs professeurs de Français et d’Arts appliqués, ils se sont choisi un Blase, nom de scène. Ils ont redécouvert pour l’occasion acrostiches, allitérations, assonances et surtout le plaisir du jeu de l’écriture. Au final, les sujets et les styles sont très variés : l’amour, le temps, le doute, la cigarette, les jeux vidéos…

Après l’écriture, il a fallu apprivoiser le micro. Là encore, Yopo et Zurg, habitués des interventions avec des débutants, ont guidé les élèves : le travail sur la voix, l’articulation, la gestuelle, les expressions du visage et surtout la musicalité et le rythme du phrasé que les slameurs appellent le Flow.

Au mois de mai aura lieu une présentation publique dans l’enceinte du lycée, il reste donc aux élèves quelques semaines pour parfaire leur prestation.

L. Chartier

                  

Publié dans Actualités