Voyage en République tchèque (7 au 9 décembre 2016)

A l’occasion des Portes Ouvertes de leur établissement, la directrice et l’intendant du lycée de Tremonisce nous ont invités à venir leur rendre visite en Tchéquie du 7 au 9 décembre.

Nous avons décidé de répondre positivement, avec comme objectif, de voir dans quelle mesure un échange avec ce lycée dans le cadre de Erasmus + serait possible.

Le lycée de Tremonisce nous envoie chaque année 7 à 8 élèves encadrés par un professeur pour deux semaines. Il s’agit d’une action Erasmus à laquelle nous pourrions nous associer dans le cadre d’un échange.

Participent à ce voyage : Bruno Cavat, le Proviseur, Yvan Jolly, professeur de menuiserie, et Fanny Bonamy, professeur d’anglais.

Le 7 à 4 heures du matin, départ du lycée Ampère en voiture, direction Roissy en France où un vol Tchèque Air Lines nous attend ….

Yvan appréhende de prendre l’avion, mais à l’issue du voyage, c’est plutôt la conduite sur les routes tchèques en skoda qui nous aura procuré des émotions …..

A l’arrivée, nous sommes accueillis par Jana et Roman, les responsables du lycée. Ils nous font visiter la vieille ville de Prague. Un moment touristique agréable, même s’il fait vraiment très froid !

Le lendemain, nous participons à la cérémonie d’ouverture de la journée Portes Ouvertes, où les discours, tous en tchèque, ne parviennent pas à nous captiver !!! Mais à la suite, nous visitons le lycée de Tremonisce et particulièrement les ateliers de mécanique et de bois.

Nous avons été frappés par le contraste entre la modernité des installations visibles à Prague et la vétusté du matériel utilisé dans les ateliers, comme par la vétusté des locaux.

Si nous pouvons envisager un échange en menuiserie, à condition de monter un projet très complet, il n’en est rien pour la partie mécanique. Le lycée de Tremonisce forme des tourneurs, fraiseurs et ajusteurs. Ils ne possèdent que très peu de machines automatiques ou à programmation numérique.

La visite de l’usine KOVOLIS HEDVIKOV va nous conforter dans notre idée. La fonderie d’aluminium a besoin de nombre de tourneurs, de fraiseurs, d’ajusteurs qu’ils trouvent au lycée tout proche.

Nous sommes la aussi, surpris par ce que nous découvrons : une usine très contrastée elle aussi, avec des ateliers dans lesquels voisinent du matériel très moderne avec des machines d’un autre âge.

Nous sommes aussi surpris par le peu de dispositifs de sécurité en service au sein de l’usine et d’une façon générale par les conditions de travail des ouvriers, bien éloignées de ce qui peut se voir et se faire en France ….

Nous avons passé deux jours très instructifs en République tchèque et apprécié la gentillesse et la disponibilité de nos hôtes.

Un futur projet ERASMUS + verra peut être le jour pour prolonger l’échange déja actif entre notre lycée et celui de Tremonisce.

Il est temps pour nous de rentrer, ce que nous faisons le lendemain, après un petit tour dans la campagne près de Tremonisce au bord d’un lac dans la forêt et un dernier passage par Prague.

Le Proviseur

Bruno Cavat

Publié dans Actualités