L’égalité filles-garçons, un thème cher au lycée Ampère !
11 mars 2022 / La vie au lycée

L’égalité filles-garçons, un thème cher au lycée Ampère !

Dans un établissement majoritairement masculin, 180 lycéennes pour 396 lycéens, la question de l’égalité filles-garçons n’est surtout pas un tabou. C’est l’affaire de toutes et tous, en particulier des collègues qui ont monté cette année un projet à l’initiative de la référente-mixité, Pascale Goumet-Beauvais.

Le 8 mars, journée de prédilection pour aborder la question, trois classes de Seconde Bac Pro ont reçu dans leurs murs la compagnie ES3-Théâtre. La documentaliste, Lucile Chartier, et deux collègues de Lettres, Véronique Cassou et Najoie Eddahbi, ont accompagné les élèves lors des ateliers proposés par Matthieu Dandreau le metteur en scène. Des jeux de mise en scène et la confection de pancartes avec des slogans percutants  ont mis les jeunes sur la voie de la réflexion : « On ne tue jamais par amour ! Arrêtons de supporter l’insupportable ! » ; « Ma jupe n’est pas une invitation » ; « Ne me libérez pas, je m’en charge ! » Les élèves ont montré un bel enthousiasme à réaliser les pancartes, qu’ils présenteront aux autres classes le 5 avril, lors de la Journée des Talents organisée par le lycée. Pour la plupart, ils ont ensuite surmonté leur timidité, et tenté des mises en scène créatives lors des ateliers théâtre.

Fabrication d’une pancarte illustrant un slogan féministe

Préparation d’une lecture théâtralisée avec Marie Quiquempois

Représentations des scènes de théâtre devant les autres groupes d’élèves, au CDI

L’après-midi, les élèves ont assisté au spectacle proposé par ES3-Théâtre, intitulé Femelles. La pièce interroge l’égalité entre sexes à travers la parole de huit femmes venant des quatre coins du monde et dont la voix est souvent peu entendue. Le spectacle  (Seule-en-scène) a été joué par Marie Quiquempois, impressionnante !
Détournant et tordant  les stéréotypes, utilisant aussi bien le cliché de la princesse Disney qu’une burqa, jouant avec les tabous et s’affranchissant des conventions, le spectacle invente sa propre définition sensible et artistique du féminisme. A l’issue de la représentation, les échanges entre les élèves et les intervenants ont témoigné des émotions ressenties.

Suite au spectacle « Femelles », Matthieu et Marie ont répondu aux questions des élèves

Rajoutons que, cette année, le lycée Ampère a été distingué par le Prix « Liberté, Egalité, Mixité » 20221 pour l’ensemble des actions proposées au cours de l’année scolaire.

(1) Concours organisé par la Préfecture de la région Centre-Val de Loire, le Rectorat de l’Académie d’Orléans-Tours et la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt

Témoignage d’élèves :

« La pièce de théâtre était époustouflante, avec tous les témoignages de femmes qui ont été super bien joués par Marie. »

« J’ai compris ce qu’était le féminisme. »

« J’ai bien fait de venir ! »

« J’ai appris qu’il y a trop d’écarts et d’inégalités entre les hommes et les femmes, et que dans le monde, beaucoup de femmes souffrent. »

 

Voici l’ensemble des réalisations de l’atelier « pancartes » :

 

 

Dernière étape du projet : l’exposition des pancartes au CDI

En prévision de la Journée des Talents, les élèves de la classe de 2nde Bac Pro GATL ont installé au CDI une dizaine de grilles d’exposition présentant les pancartes réalisées le 8 mars.

Le mardi 5 avril, deux groupes d’élèves de 2nde GATL ont pris en charge avec beaucoup de sérieux la présentation de l’exposition aux autres classes du lycée venues la découvrir.